Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Révisions de nos tables d'addition : 1 + 1 = 2

Publié le 11 Mars 2014 par Noubar KECHICHIAN in Point de vue

Dans son édition d'hier, le Dauphiné Libéré a voulu comptabiliser les présences et absences des élus lors du dernier mandat et le résultat présenté par le journal m'a étonné et choqué. Aussi, ai-je repris une à une les fiches de présences des Conseils municipaux de mars 2008 à février 2014 et refait tous les calculs. Cela m'a pris 3 heures mais j'ai obtenu les résultats suivants :

 

Absences.JPG

 

 

Si j'ai été absent à un certain nombre de Conseils municipaux, les raisons en sont :

 

1 - Mon activité professionnelle et certaines dates de conseils municipaux.

2 - Les difficultés politiques rencontrées avec mes collègues de l'opposition lors de la création de mon groupe centriste "Valence d'abord".

3 - Ma pause politique dès juin dernier et ma démission à l'automne 2013.

 

Enfin, il est toujours plus difficile de se mobiliser lorsque l'on est dans l'opposition. La forte présence dans ce tableau des élus du groupe "Valence demain"  (9 sur 11 dans le top 16 des absents) en est bien l'illustration !

 

Malgré ces difficultés, j'ai assisté aux deux tiers des Conseils municipaux et je pense avoir été un des élus qui a contribué à animer le débat démocratique et à porter une vision différente et des propositions pour défendre les intérêts des Valentinois.

 

Vous comprendrez donc mon indignation à la lecture du Dauphiné Libéré, qui par je ne sais quelle contorsion mathématique, réussit à me hisser sur un podium du "plus mauvais élève". C'est là une présentation orientée, qui est irrespectueuse pour les lecteurs et qui porte atteinte à mon engagement et au travail réalisé durant 5 ans au sein du conseil municipal de Valence.

Commenter cet article

Coupier 13/03/2014 11:45

Bonjour,

vous devriez signaler l'erreur au journal ?