Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les « contrats d’avenir » ne doivent pas devenir un gadget électoral

Publié le 14 Octobre 2013 par Noubar KECHICHIAN in Valence

La réussite et l’insertion professionnelles des jeunes est un travail qui doit se faire en amont, dès l'école primaire, avec les parents et les enseignants, pour accompagner efficacement les jeunes dans leur scolarité et formation. C’est là la seule garantie de réussite et d’indépendance professionnelle.

 

Je suis bien entendu favorable à l’emploi des jeunes ! Cela dit, j’y serai encore plus favorable si les « contrats d’avenir » ne se transformaient pas en un gadget électoral et s’ils luttaient efficacement contre le chômage des jeunes.

 

Nous avons connu par le passé le dispositif « emplois jeunes » dans les collectivités territoriales ou les associations, et cela a été plutôt un échec pour le développement des compétences et l’insertion durable. De plus, il nous faut prendre garde à ne pas inventer de nouveaux besoins pour occuper ces jeunes, car une fois créés, il est difficile de les supprimer.

 

L’aide financière de l’Etat est un plus, mais pour tenir compte des remarques de la cour des comptes sur l’augmentation des charges de personnel, j’invite la municipalité à recruter avec parcimonie les jeunes en contrat d’avenir, et les former sur des postes où nous aurons des départs à la retraite. Un tuilage sur ces postes permettrait aussi à nos anciens de transmettre leur savoir faire aux nouveaux entrants. 

Commenter cet article