Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE NOUVEAU CENTRE, LA FORCE AU COEUR DE L'UDI

Publié le 28 Novembre 2012 par Noubar KECHICHIAN in Nouveau Centre

Le Nouveau Centre réunit son Congrès les 1er et 2 décembre à Valence et élira son président. Dans sa profession de foi envoyée cette semaine aux militants du Nouveau Centre, Hervé Morin, président du parti et président du conseil national de l’UDI, livre sa vision : « Redonnons vie à nos valeurs et envie aux Français ». Il livre le message que le Nouveau Centre entend porter, celui de la défense des libertés, et propose une feuille de route pour les quatre ans à venir, avec en ligne de mire la reconquête des territoires.

Sans le Nouveau Centre, l'UDI n'aurait pas été possible

« Le centre revit et c’est grâce à nous ». Pour Hervé Morin, une piqure de rappel s’impose : l’UDI aurait-elle « été possible, si en 2008, nous n’avions pas préservé contre vents et marées l’existence d’un vrai parti centriste au sein de la majorité de l’époque ? ». Pendant ce temps là, « les uns avaient choisi de rallier dans l’illusion nos partenaires de l’UMP, ou dans la résignation, de s’y associer. Quelques autres confondaient indépendance et isolement ».


Le Nouveau Centre a tenu bon et c’est grâce à cette obstination que le centre peut « aujourd’hui se rassembler et, je l’espère, se reconstruire ». Le Nouveau Centre apportera ses forces, ses idées et et ses convictions au sein de l’UDI.

« Mon investissement dans l'UDI est total », rappelle Hervé Morin. Pourquoi ? « Parce que la dispersion, c'est l'impuissance, c'est l'isolement, c'est l'échec assuré ».

Au sein de l'UDI, le Nouveau Centre sera le parti des libertés et d'une société décentralisée

« Le centre n’est pas pour moi un point d’équilibre ». La droite et l’extrême droite n’ont pas le monopole du parler vrai. A rebours d’un centre mou, Hervé Morin et le Nouveau Centre entendent défendre avec radicalité des valeurs centristes très fortes.

Au sein de l’UDI et auprès des Français, le Nouveau Centre entend promouvoir la vision d’une société décentralisée où tout ne procède plus d’en haut ; une société décentralisée enfin capable de faire confiance aux forces vives de la nation ; une société décentralisée pour rendre leurs libertés à tous ceux qui entreprennent et qui innovent pour créer de la richesse, du lien social et des emplois.

Adhérer au Nouveau Centre, c’est porter un message politique clair au sein de l’UDI : la confiance dans les structures de base de la société, l’urgence d’une Europe fédérale, la nécessité absolue de restaurer la compétitivité de l’économie française par une politique de l’offre, pour refaire de la France un pays de production. C’est aussi assumer la conviction que l’humanisme ne doit pas être la caution d’un système de moins en moins protecteur et de plus en plus coûteux, mais une valeur de responsabilité individuelle et collective à l’égard des plus fragiles.

Municipales, européennes, régionales et cantonales : une feuille de route pour les centristes

L’heure est plus que jamais au développement et à la consolidation du Nouveau Centre, sur des bases politiques désormais clarifiées. La « création de l’UDI nous permet aujourd’hui de n’être plus seulement une force de résistance mais aussi une véritable force d’espérance. Le centre redevient une hypothèse politique sérieuse. Notre défi, c’est aujourd’hui de transformer cette hypothèse en une réalité concrète, indispensable et victorieuse. L’avenir ne dépend que de nous et de l’énergie que nous mettrons à relever ce défi ».

L’objectif est clair pour les quatre années à venir : ce sera la reconquête des territoires. Chacune des prochaines échéances électorales permettra au Nouveau Centre et à l’UDI de porter l’espoir d’un changement auprès des Français.

« Nous avons devant nous des élections municipales. Nous devons reprendre plusieurs grandes villes. Nous avons devant nous des élections européennes. Nous devons les utiliser pour faire vivre notre idéal et faire connaître notre marque. Nous avons devant nous des régionales et des cantonales où nous pourrons faire connaître tous les nouveaux visages qui auront repris le chemin de la maison centriste ».
Commenter cet article

democrate 02/12/2012 16:18

Bon courage ! Vous avez fait une excellente recrue avec Rosalie Kherdo, Maîtresse en retournement de veste, et dans l'art de donner les coups... Belle image locale pour la politique exemplaire que
vous souhaitez impulser. En même, temps, elle a été le soutien du député corbeau, condamné pour ces tracts anonymes et que vous n'avez cessez de soutenir. Qui se ressemble s'assemble : bien venu à
l'UDI !

Noubar KECHICHIAN 03/12/2012 02:34



Ah ces courageux qui signent avec des pseudos anonymes et qui se permettent de donner des leçons. Je vous laisse dans votre boue, et vos maux d'estomacs...