Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Démission des Centristes de Valence de l'UDI Drôme

Publié le 24 Octobre 2013 par Noubar KECHICHIAN in Nouveau Centre

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

NOUBAR KECHICHIAN

CONSEILLER MUNICIPAL D’OPPOSITION

DELEGUE DEPARTEMENTAL DU NOUVEAU CENTRE

 

 

Valence, le jeudi 24 octobre 2013

 

Durant ces cinq dernières années, à Valence et au sein de l’opposition municipale, le Nouveau Centre a défendu les valeurs centristes et a porté la voix d’un Centre droit indépendant. Ce travail nous a permis en avril dernier de présenter des propositions pour les prochaines municipales.

 

Courant mai, Centristes et Radicaux, nous sommes rassemblés au sein de l’UDI Drôme et avons élu comme Président, Franck Reynier, Député-maire de Montélimar. Depuis cette date, nous constatons de sa part une attitude partisane et d’obstruction au Nouveau Centre de Valence.

 

Le 5 juin dernier, dans les colonnes du Dauphiné Libéré, Franck Reynier a publiquement critiqué ma candidature aux municipales. Récemment, il s’est opposé à ma nomination légitime comme chef de file de l’UDI à Valence.

 

Je regrette que le remarquable travail des centristes valentinois ne soit pas considéré à sa juste valeur. Vouloir écarter aussi grossièrement ceux qui ces cinq dernières années ont fait vivre un Centre Droit indépendant à Valence est une insulte pour les militants centristes et irrespectueux pour les Valentinois.

 

Enfin, avec nombre de militants et adhérents, nous refusons de prendre part à une politique qui divise et oppose les Centristes de Valence. En signe de protestation, avec quatre-vingt-un adhérents de la région valentinoise, nous présentons notre démission de l’UDI-Drôme.

Commenter cet article

DG 25/10/2013 22:38

Je trouve tout ceci bien regrettable...
Deux questions : Quittez vous aussi le nouveau centre ? On me dit que c'est vous qui auriez refusé de rejoindre Daragon ?

Noubar KECHICHIAN 26/10/2013 02:36



Depuis la création de l'UDI, lorsque l'on adhére au NC on devient automatiquement adhérent de l'UDI. Donc ma démission de l'UDI est aussi une démission du NC. J'en ai informé nos
dirigeants départementaux et nationaux.


Concernant votre deuxième question, cela concerne plutôt l'élection municipale de Valence. Pour faire court, J'ai proposé début juin à Nicolas Daragon
de mettre en commun nos forces, équipes et programmes autour de sa candidature. Fin août, ND m'a envoyé un membre de son équipe positionné dans sa liste comme Adjoint au Maire pour me proposer un
poste de Conseiller municipal. Cette proposition n'était pas acceptable ni pour mon équipe, ni pour le travail réalisé et nos propositions, ni pour mon parcours politique. Fin septembre, j'ai renouvelé mon offre d'un vrai rassemblement de nos équipes et de nos programmes avec un réel engagement visible
mais la réponse a été négative. Dont acte !