Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Budget Primitif 2013

Publié le 29 Janvier 2013 par Noubar KECHICHIAN in Valence

bp2013_cac.jpgM. le Maire,


Lors du dernier conseil municipal, face à mes interrogations et à ma critique des orientations financières que vous nous avez présentées, vous m’avez suggéré de présenter le budget à votre place. Vous savez parfaitement que sans le soutien des services municipaux concernés et en ayant les délibérations 5 jours avant le conseil municipal, il est impossible de répondre à votre demande. Ce n’est d’ailleurs pas le rôle de l’opposition. Notre devoir est d’apporter une critique constructive pour éviter les dérives et faire vivre au mieux le débat démocratique au sein de notre assemblée.


L’annonce phare de votre budget primitif 2013 est la baisse de 2% des taxes d’habitation et du foncier non bâti. J’ai lu votre intervention dans la presse. Je souhaite dire à ce sujet que je regrette ces sorties dans la presse concernant des délibérations avant qu’elles ne soient présentées et débattues devant notre assemblée. Ces présentations unilatérales sont irrespectueuses de notre assemblée et desservent la démocratie locale.


Dans cet article, vous remerciez l’Agglo dont la création vous aurait permis de proposer cette baisse des taux. Je vous cite : « Grace à la création de l’Agglo, nous pouvons aujourd’hui partager des charges alors qu’auparavant elles étaient supportées seulement par la Ville ».


Ceci est en contradiction avec la notion de neutralité financière des transferts de services ou de compétences. Vous avez suffisamment critiqué l’Etat de nous transférer des charges sans les recettes pour ne pas appliquer vous-même une telle politique à nos communes voisines ! Dois-je comprendre qu’il y a un transfert de compétence déficitaire pour l’Agglo qui nous permet cette baisse des taux ? Vous comprendrez qu’une telle information n’aidera pas apaiser les élus des 29 communes qui ont voté contre votre projet et dont vous refusez d’entendre le vote démocratique.


Est-ce que cette baisse de 2% aura une incidence sur l’attribution de compensation ? En d’autres termes, faites vous aujourd’hui un petit cadeau électoraliste que les Valentinois paieront cher après les prochaines municipales ?


Cette baisse de 2% est surtout insignifiante au regard de vos augmentations et créations des divers taxes des 5 années de votre mandat. Que comptez-vous faire de toutes ces sommes que vous avez prélevées aux Valentinois ? Quel est l’utilité du trésor de guerre ainsi constitué ? Certes, vous avez finalisé des projets que nous avions mis en chantier tels la Souris verte, le musée, ou la réfection de l’entrée sud de la ville. Mais quid de vos promesses électorales ? Enfouir l’autoroute ? Créer un Zénith ? Lancer un tramway ? Aucune ne verra le jour.

 Enfin, concernant Latour-Maubourg, il est dommage de n’avoir pas donné à ce quartier au cœur de la ville un vrai projet et une vraie chance. Votre projet fourre-tout va se résumer à une grande opération de déménagement de sociétés et de services, vidant d’autres quartiers de la Ville et portant atteinte à leur animation.

 

 

Avez-vous donc surévalué vos besoins en recettes fiscales en début de mandat, ce qui vous permet aujourd’hui de rendre une petite partie de ces prélèvements aux Valentinois ? Je n’ose pousser les hypothèses jusqu’à la préméditation, à l’image de ce Maire de Montpelier, qui préconisait pour un mandat municipal je le cite, « deux ans d'impopularité, deux ans de calme, et deux ans favorables avec des fleurs et des petits oiseaux », car cet élu avait une bien piètre opinion de ses électeurs.


Vous affirmez toujours à la presse que vous dégagez des moyens d’autofinancement : Mais avec un montant de 9 millions d’Euros pour 2013, la capacité d’autofinancement à dramatiquement fondu par rapport à 2008. Nous vous avions laissé une ville avec 20 millions d’euros d’autofinancement.


Votre budget primitif 2013 est fragile :

5 ans de hausse de la dette impactent ce budget. Je rappelle qu’elle était de 617 euros par habitants en 2007.

Cela se vérifie dans le recours aux 11 millions d’euros de ligne de trésorerie, génératrice de frais financiers.

Cela se vérifie aussi dans votre projet de cessions d’immobilisations à hauteur de 6 millions d’euros. En est-on à brader les biens municipaux ? A quand le recours au mont de piété M. le Maire ?


Enfin, vous nous présentez une baisse de 2% des taux mais le produit des taxes continue à augmenter d’un demi-million d’euros. Vous trompez les Valentinois car vous présentez une baisse des taux mais vous inscrivez une augmentation de la pression fiscale en euros.


Une conséquence fâcheuse de votre gestion budgétaire est qu’elle désespère les Valentinois : ils quittent notre commune. Je vous avais alerté lors du dernier Conseil municipal, vous l’avez nié : Les derniers chiffres de l’INSEE  montrent que près de 1000 Valentinois ont quitté Valence en 2010. Nos concitoyens veulent du concret. Ils ne voient pas de réalisation marquante et ont l’impression d’un mandat gâché. Et toute la communication et propagande déployées n’y changeront rien.


Il me semble que les conditions de sincérité de présentation du budget 2013 ne sont pas réunies. Je ne voterai pas un budget électoraliste qui ne répond pas aux attentes et intérêts des Valentinois.

Commenter cet article